Croix Schaub-Gerber

  • 0

Croix Schaub-Gerber

Category : Patrimoine

Croix Schaub-Gerber 1

Croix Schaub-Gerber

A l’entrée d’Albé, sur le bord gauche de la route qui vient de Villé, dans l’angle formé par le chemin du Maedersbach, s’élevait jusqu’en 1973 une grande croix à crucifix qui fut victime d’une violente tempête qui la renversa. Plus tard, le carrefour fut aménagé, le chemin élargi à cet endroit et les restes du monument écroulé furent déposés sur le terrain avoisinant. Ce n’est qu’en 1993 que la croix fut reconstruite grâce à une souscription communale. Elle se situe maintenant à gauche en venant de Villé au niveau de l’intersection de la route de l’Erlenbach et de la route de l’Eglise.

Le crucifix repose sur un socle cylindrique avec des ornements de style Louis XVI. Le socle repose lui-même sur un second socle, de forme carré. Sur le socle supérieur est représenté un agneau immolé, couché sur la croix. Le sang de l’agneau coule dans un calice dans lequel se baigne une colombe. Plus bas est sculpté un pélican dans son nid nourrissant ses quatre petits. Au pied de la croix, sont posés une tête de mort et un serpent mordant la pomme. La croix est entourée d’une grille de fer. La hauteur totale du monument est de 5 mètres.

Sur le piédestal inférieur figurent en lettres gothiques plusieurs textes. Une première inscription disait «  Georges SCHAUB et Catherine GERBER d’Albé ont fait ériger cette croix en l’an 1842 » En dessous figure un verset biblique « Vous qui passez par le chemin, regardez et jugez s’il est douleur pareille à celle qui m’accable » Enfin une dernière inscription suivait « Tous ceux qui prient à genoux et pleins de contrition devant cette croix, bénéficieront d’une indulgence de 40 jours »

(source : annuaire de la Société d’histoire du Val de Villé, 1980)